Bali

Bali
Information
Pays :
Localisation
Site officiel

Bali est une île d'Indonésie réputée pour son climat paradisiaque et sa culture d'origine hindoue.

Comprendre

Hormis tous les guides qui vous sont proposés sur Bali parmi lesquels Lonely Planet, the natural guide to Bali et le Guide du Routard, il existe aussi une publication mensuelle en français depuis juin 2005 : La Gazette de Bali.

C'est un journal de 32 pages imprimé à Bali et distribué un peu partout en Indonésie et même à Paris. Son contenu est plutôt culturel, il tâche de décrypter chaque mois les sociétés balinaise et indonésienne contemporaines. Il offre aussi un certain nombre d'articles sur les étrangers installés à Bali ainsi que de nombreux conseils pratiques mis à jour pour les touristes et les résidents.

Toutes ses archives sont consignées sur son site depuis l'origine et vous y trouverez aussi chaque mois l'exemplaire de la Gazette à télécharger en PDF.

Climat

Durant la saison sèche de mai à octobre. La saison humide est aussi très agréable: il pleut quelques heures chaque jour (pluie chaude), la nature est encore plus belle, le ciel change constamment et les paysages sont somptueux. Nombreux sont les voyageurs habitués de Bali à préférer la saison dite humide.

Régions

L'île de Bali fait 140 km d'est en ouest et 80 km du nord au sud. Sa population est de 3 millions d'habitants (forte démographie et immigration provenant des autres îles du pays).

Carte de Bali
Bali Sud (Kuta, Péninsule de Bukit, Canggu, Denpasar, Jimbaran, Legian, Nusa Dua, Sanur, Seminyak, Tanah Lot)
De loin la région la plus visitée de l'île avec la plage de Kuta et la banlieue chic de Seminyak.
Bali Centre (Ubud, Bedugul, Tabanan)
Le cœur culturel de Bali et les montagnes du centre.
Bali Ouest (Negara, Gilimanuk, Medewi Beach, Pemuteran, Parc national de Bali Ouest)
Les ferries vers Java et le parc national de Bali Ouest.
Bali Nord (Lovina, Singaraja)
Des plages de sable noir moins fréquentées et l'ancienne capitale.
Bali Est (Amed, Besakih, Candidasa, Kintamani, Klungkung, Mount Agung, Padang Bai, Tirta Gangga)
Des villages plus reculés, un volcan actif et le majestueux mont Agung.
Îles du Sud-Est (Nusa Lembongan, Nusa Penida, Nusa Ceningan)
Des îles moins fréquentées et renommées pour la plongée sous-marine.

Villes

Autres destinations

Canyoning in Gitgit, Bali, Indonesia

Aller

L'aéroport international de Bali, Ngurah Rai, se situe à Denpasar.

On peut y prendre le taxi jusqu'à Kuta pas plus de 60 000 Roupies pour 2 personnes... Marchandez toujours, c'est une règle d'or !

Un visa valable 30 jours peut être obtenu facilement à l'aéroport. La taxe de visa sur place est de 20  ou 25 US$ par personne, (règlement en euros avec rendu en roupies). IL es possible de régler également en visa ou mastercard mais attention aux commissions. La taxe de départ est de 150 000 roupies (soit environ 10 ) uniquement payable en roupies, petit conseil, mettez les de côtés dans votre passeport dès le début de votre séjour pour éviter de devoir en retirer à la dernière minute.

Il vous faut un passeport avec validité de plus de six mois après la date du retour. Sinon vous ne rentrerez pas sur le territoire.

Circuler

Les conditions de circulation sont assez périlleuses : conduite à gauche, routes étroites et parfois très défoncées, conduite au klaxon (amical), indications routières peu fréquentes et surtout les petites motos (skuter) sont très nombreuses et se faufilent partout. Conduite dangereuse la nuit.

Respecter les règles de conduite (évitez de rouler avec des rétroviseurs cassés, mettez votre casque, par exemple), la police vous tombe facilement dessus pour vous soutirer quelques deniers. En effet, en tant que touriste, vous avez de l'argent sur vous et vous ne voulez surtout pas avoir d'ennuis (aller au poste ou autre) donc vous avez tendance à payer directement ce qu'on vous demande ...

Parler

Bali possède sa propre langue, le basa Bali. Le balinais se divise en quatre niveaux de langues très différents qui correspondent aux quatre castes de la société balinaise. Néanmoins, les habitants parlent tous l'indonésien, le bahasa Indonesia, à l'exception des enfant de moins de 6 ans et des personnes âgées. Toutes les démarches administratives se font en indonésien, la langue nationale. Étant donné l'importance du tourisme sur l'île, l'anglais est fréquent dans les zones touristiques comme Kuta, Sanur, Nusa Dua, Ubud ou Lovina, mais très rarement pratiqué en milieu rural et le français suit la même voie.

Acheter

Il existe peu de distributeurs automatiques de billets à part dans les "grandes" villes. Même alors, ils acceptent parfois uniquement les cartes locales. Par contre le change en roupie indonésienne est possible partout, puisqu'il est même autorisé dans les boutiques. Cependant faire attention car on rapporte beaucoup de fraudes... Passer par les banques est plus sûr. Les agences de change "Central Kuta" reconnaissables à leur logo bleu et rouge sont très fiables et vous laisse le temps de recompter devant eux.

Beaucoup d'artisanat (meubles, bijoux, bibelots, etc.) principalement dans la région d'Ubud, traditionnellement connue pour ses peintres, et d'une façon générale par tous les amateurs d'art. Pour l'artisanat du bois, préférer Tegallalang, à 20 min d'Ubud par la route.

Il faut absolument négocier les prix (sauf dans les magasins où les prix sont affichés). Ainsi, un sarong, indispensable pour les visites des temples, peut être acheté à la moitié du prix initial.

Vous pouvez faire baisser les prix de manière très significative dès l'ouverture des magasins, les Balinais étant très superstitieux. Assurez-vous d'être le premier acheteur et commencez à marchander. Le vendeur cèdera, car, pour lui, la première vente porte bonheur et lui permettra de faire de nombreuses ventes le reste de la journée. S'il est un peu plus coriace, dites simplement "Good luck for you, Good luck for me".

Ne marchandez pas pour le plaisir. Si le vendeur fait baisser le prix jusqu'à accepter votre offre, ne refusez pas, car vous lui manqueriez de respect.

Manger

Boire un verre / Sortir

Se loger

Bon marché

Luxe

Les une et deux maisons de campagne de chambre à coucher, ombragées sous de vieux arbres de mangue, sont un choix idéal pour les voyageurs avec un sens d'aventure, une passion pour les environs authentiques et une soif pour de nouvelles expériences. Les maisons de campagne sont une promenade courte au marché Jimbaran et au temple, une promenade de cinq minute à la plage Jimbaran réputée et à trajet de 10 minute de l'aéroport ou aux régions d'amusement et de courses de Kuta et de Seminyak. Email: villamangotree@gmail.com

Voir

Sécurité

La population est très accueillante et pacifique. On déplore très peu de problèmes, même tard le soir. Quoique les Balinais ne soient pas voleurs, on déplore quelques incidents. Bien que peu nombreux, il faut observer les règles élémentaires de prudence et ne pas laisser ses objets de valeur sans surveillance.

Portez le casque à moto, bien qu'il fasse chaud. C'est obligatoire et les amendes sont fréquentes (50 000 Rp). Nombre de touristes se blessent parfois gravement car les accidents sont assez fréquents.

Santé

Aucune maladie endémique n'est présente à Bali, contrairement aux autres îles d'Indonésie qui nécessitent un traitement antipaludéen si vous quittez les zones urbanisées. Vaccins non obligatoires, mais recommandés : hépatite A et B, et typhoïde.

À surveiller : eau minérale en bouteille, pas de glaçons et les légumes doivent être cuits ou lavés avec de l'eau bouillie (très souvent le cas dans les restaurants en zone touristique).

En cas de problème médical, les meilleures options sont soit le BIMC de Kuta, soit en cas de souci plus grave, au Mount Elizabeth Hospital de Singapour.

Respecter

Bali est l'île bénie des dieux. Les Balinais sont très croyants et pratiquants et déposent des offrandes à leurs Dieux mais aussi aux Démons, à tout moment de la journée.

Les processions et fêtes traditionnelles hindouistes sont magnifiques (comme celle du limage de dents).

À l'intention des femmes : pour des raisons de croyances, la visites des temples et autres "lieux saints" est proscrite durant vos règles !

Quelques tabous : toucher la tête des enfants (la tête est considérée comme sacrée), montrer les choses de l'index (on préférera le pouce). Il est de coutume que les Balinais offrent quelque chose à boire ou à manger à leurs invités. Dans cette situation, attendez que l'on vous y ait invité ("silahkan" en Indonésien) avant de commencer à boire ou à manger.

La main gauche est considérée comme impure, il faut à tout prix essayer d'éviter de l'utiliser (que cela soit pour manger, saluer, recevoir, donner, etc...)! Il ne faut jamais recevoir ou donner quelque chose avec la main gauche, cela peut signifier que l'on souhaite le malheur à la personne.

De même, faire face à quelqu'un avec les poings sur les hanches représente pour les Balinais une provocation, et une invitation à en découdre. Attention donc à votre posture.

Le "non" est rarement utilisé en balinais ou en indonésien, éviter de dire "no" ou "tidak", trop abrupts; utiliser plutôt "thank you" ou "terima kasih" en faisant non de la tête accompagné d'un sourire.

Communiquer

This article is issued from Wikivoyage - version of the Thursday, August 13, 2015. The text is available under the Creative Commons Attribution/Share Alike but additional terms may apply for the media files.