Pékin

Pékin
​(北京)
La Porte de la Paix Céleste (Tiananmen) avec le portrait de Mao
Informations
Pays :
Code postal :
Localisation
Site officiel
Site touristique

Pékin ou Beijing (北京, běijīng), littéralement «capitale du nord», est la capitale de la République Populaire de Chine. Site de nombreux monuments historiques, dont plusieurs classés par l'UNESCO, la visite de Pékin peut facilement remplir une semaine de visites.

Pékin revêt à la fois un aspect historique avec ses lieux touristiques,et un aspect très moderne et commercial. Ancienne capitale historique et centre économique mondial, elle ne cesse de croître à une vitesse vertigineuse et compte désormais, en 2015, six périphériques. La ville possède un extraordinaire patrimoine architectural et culturel, comme la Cité Interdite, le Temple du Ciel, et ses merveilleux jardins impériaux.

Les hivers sont froids et secs et les étés sont très chauds et humides avec des indices de chaleur qui peuvent atteindre ou dépasser les 45 °C pendant les fortes vagues de chaleur. Les différences de températures entre les saisons sont très fortes comme le montre le record maximal qui est de 42,6 °C et le record minimal qui est de -27,4 °C. Il pleut surtout en été, pendant lequel les pluies tombent sous forme de pluies chaudes.

Pékin est également connu pour son canard laqué, son riz, ses nouilles ainsi que ses raviolis chinois (饺子, jiaozi). La gastronomie chinoise mélange les plats sucrés et salés.

Comprendre

Le centre original de la ville est la Cité Interdite. Autour d'elle s'ajoutent des cercles consécutifs, le premier étant les douves de cette dernière. Le deuxième, sous lequel passe actuellement le métro, marque l'ancien emplacement des murs de la ville, ponctués de nombreuses portes (-men, nom que l'on retrouve dans de nombreux nom d'arrêts de métro). Dans l'axe nord-sud, on trouve le Temple de la Terre (ditan), les tours des tambours et des cloches, la Colline de Charbon, la Cité Interdite, Tiananmen, la place Tiananmen, Qianmen (la porte de devant) et le Temple du Ciel (Tiantan). À l'ouest, on trouve le Temple de la Lune, à l'Est le temple du Soleil.

Ce schéma correspond à la ville impériale. Aujourd'hui, les murs n'existent plus et de nouveaux éléments et bâtiments sont construits. Le gouvernement s'est installé autour de la place Tiananmen et dans Zhongnanhai (ouest de la Cité Interdite). Le quartier des ambassades (Sanlitun) est à l'est entre le deuxième et le troisième cercle. En dehors de la ville, des cités dortoirs aux immeubles d'une vingtaine d'étages ont poussé. En ville, les buildings de bureaux, d'habitations ou de commerces, sont aussi apparus. Il faut alors se réfugier dans les fameuses hutong (petites ruelles) pour retrouver un peu de dépaysement.

La majorité des rues et avenues ont une orientation est-ouest ou nord-sud. Pour les plus longues, elles sont divisées en plusieurs tronçons portant le même nom et une indication (xi 西 ouest, dong 东 est, bei 北 nord, nan 南 sud, zhong 中 centrale, nei 内 intérieure, wai 外 extérieur). On peut trouver à l'aéroport et dans certains hôtels des plans simplifiés de la ville (avec les principales attractions) en anglais et gratuit. Sinon des plans en anglais ou chinois sont en vente dans la rue (les vendeurs ambulants vous trouveront...).

Climat

Le climat à Pékin est très divers. Notez aussi que Beijing est une ville au climat très sec où il pleut très peu mis à part en juin ou en juillet. A Pékin, il peut faire -10 °C comme il peut faire 40 °C en fonction des mois et des saisons. De novembre à mars s'étalent les mois les plus froids, avec des pics en janvier. Il est donc recommandé d'éviter cette période lors de vos voyages. Privilégiez l'été qui est une bonne saison, mais évitez juillet où les températures peuvent être étouffantes. Mai, juin, septembre et octobre sont les mois les plus propices aux voyageurs.

Aller

En avion

Il existe un aéroport international (entièrement rénové depuis 2008) au nord-est de la ville. Il dessert de nombreuses destinations. Les vols internes aussi sont nombreux et à ne pas négliger lorsque l'on dispose de peu de temps ou que l'on ne veut pas passer 30 h dans un train.

Depuis l'aéroport, on peut soit prendre un taxi, le bus navette, ou le metro qui arrive en centre ville. Dans le cas du taxi, les chauffeurs qui attendent juste à la sortie proposent des prix trop hauts. Il vaut mieux sortir de l'aéroport et aller directement vers la station de taxis officiels. Le trajet jusqu'en centre ville devrait coûter entre 60 et 100 yuan selon le trafic, le taxi et le lieu. Dès 2008 (au plus tard), un métro-navette reliera directement l'aéroport au réseau de métro à Dongzhimen.

Les vols internes sont fiables, il faut peut-être juste éviter les plus petits appareils (pour le confort et la sécurité).

Exemples de fréquence de vols, de prix et de durée, à partir de Pékin (2004) :

En train

Pékin possède plusieurs gares. Les principales sont la gare de Pékin et la gare de l'Ouest. Des bus relient ces deux gares. La plus centrale est celle dite de Pékin, elle se situe sur la ligne de métro circulaire à l'arrêt Beijing Zhan, en anglais Beijing Railway Station (il s'agit du coin sud-est de la ligne). De nombreux trains de nuit rallient les principales villes chinoises, dont certains sont très modernes et confortables (liaison pour Shanghaï en 12 h), tout en restant très abordables. Il existe aussi une liaison Moscou Pékin qui s'effectue en 6 jours et qui vous en coûtera environ 200  le trajet.

Les billets peuvent s'acheter dans les gares, dans la plupart des hotels et dans de nombreux kiosques à billets. La plupart des billets sont en vente quatre jours avant le départ, sauf les billets pour les train ultra rapide (destination Shanghai, Nankin en autres) qui sont en vente plus en avance (10 jours avant). À certaines périodes (fêtes nationales) les billets sont presque introuvables si l'on ne s'y prend pas à l'avance et/ou au travers d'une agence.

Les prix sont pour en couché dur/assis dur (prix 2004) :

  • Pour Xi'an - train Z9 (Z10 pour le retour), environ 12 h, 274/150 yuan
  • Pour Datong - train N205, environ 7 h, 94/46 yuan
  • Pour Wulumuqi - train T69, plus de 50 h, 652/363 yuan
  • Pour Canton - train T15, environ 22 h, 458/253 yuan
  • Pour Kunming - train T61, plus de 50 h, 578/320 yuan
  • Pour Chengdu - train T7, environ 26 h, 400/? yuan
  • Les trains pour Tianjin ( 30-40 yuan) partent de cette gare.
  • Pour Dalian - train T225, environ 12 h, 257/140 yuan
  • Pour Shanghai - train Z1, Z5, Z7, environ 12 h, 283/499 yuan
  • Pour Qingdao - train T195, environ 10 h, 215/116 yuan

En voiture

Il y a beaucoup trop de voitures à Pékin, certaines zones, principalement le 3e périphérique sont souvent saturés. Il est préférable d'utiliser les transports en commun. Le métro permet d'échapper aux embouteillage dans les zones les plus encombrées aux heures de pointe, les voies pour bus n'y étant pas encore en place (en 2012).

En bus

Il existe plusieurs stations de bus longue distance qui relient Pékin aux autres villes chinoises. Pour les longs trajets, il existe des bus couchettes. Les bus pour Minyun, Chengde et un bus touristique (Badaling et Tombeaux Ming) partent de Dongzhimen. Les bus touristiques sont plus lents (multiples arrêts dans des boutiques de souvenirs et autre fabriques) et plus chers ( prix 2 ou 3 fois plus chers qe le bus de ligne : ex : Badaling 12 yuans/1 h bus 919 et 50 yuans /2 h et demi bus touristique) Les bus pour Tianjin partent de la gare de Pékin....mais les trains pour Tianjin partent de la gare ouest Xizhan Huoche 西站火车

En bateau

Le port le plus proche se situe à Tianjin, à environ 2 h en bus ou train.

Circuler

Selon les budgets, on peut choisir entre le taxi et le métro. Mais l'avantage de ce dernier est sa rapidité. On ne peut pas voir les rues, mais on ne voit pas non plus les bouchons.

En taxi

Le taxi (出租车 chūzūchē) peut-être le moyen le plus pratique. Le tarif est de 13 ¥ pour la prise en charge qui inclu les 3 premiers kilomètres, ensuite le tarif est de 2 yuans par kilomètre (2元/公里). Si le chauffeur « oublie » de mettre en route le compteur, n'oubliez pas de lui rappeler en disant poliment : « qǐng dǎ biǎo » 请打表, « qǐng jìchéng » (情计程) (ou en anglais si l'on a la chance de tomber sur un anglophone : « Run the meter, please »). Peu de conducteurs comprennent et lisent l'anglais et encore moins le français, il est plus sûr de se procurer l'adresse du lieu où l'on veut aller écrite en chinois si l'on a pas l'habitude de prononcer les tons. De même, si le prix final semble excessif ou si le conducteur ne veut pas mettre le compteur n'hésitez pas à noter ostensiblement le numéro du chauffeur, visible à l'avant de la voiture, à l'intérieur, côté passager sur la carte présentant sa photo et son nom.

À vélo

Se balader à Pékin en vélo est très agréable. La plupart des routes disposent d'une piste cyclable et se promener dans les hutongs peut se révéler très instructifs culturellement parlant. Comment vous procurer un vélo ? Certains hôtels en louent. De même dans les zones de hutong il y a pas mal de points de location. Les prix (et l'état du matériel!) varient (compter 25 yuan pour une journée), et il faut souvent laisser une caution de 200 yuan (ou plus).

En bus

Les bus (公共汽车 gōnggòngqìchē) et trolleybus (电车, diànchē) sont parfois bondés mais nombreux et peu cher. Le billet pour la plupart des bus dans la ville coûte 1 yuan (2 yuans si climatisé). Il s'achète à l'intérieur du bus. Il existe aussi un abonnement mensuel à 40 yuan. Toutes les indications sont en chinois, par oral et par écrit, avec une transcription en caractères latin (pinyin) des noms, mais le guichetier, qui circule dans le bus est toujours prêt à vous aider, montrez lui où vous voulez aller sur une carte et il vous expliquera.

En métro

Plan du métro de Pékin

Il y a actuellement 18 lignes de métro (地铁 dìtiě). Dans le métro, les indications sont en chinois et en pinyin. Les stations sont annoncées par un haut parleur en chinois et en anglais. Le prix des tickets varient en fonction de la distance parcourue (de 4 à 10 yuans).

À pied

Toutes les distances semblent très longues ! Mais si l'on aime marcher, il ne faut pas se décourager. En effet, pour visiter la lenteur de la marche permet le mieux d'observer chaque détail. Attention cependant, la distance entre 2 stations de métro à Pékin équivaut à celle de 15 stations de métro à Paris... Sur la ligne 1, la distance moyenne entre 2 stations est de 1 km.

Voir

La plupart des grands sites (Palais d'été, Temple du Ciel,..) proposent plusieurs genres de billets. Les moins chers n'incluent que l'entrée dans le parc. Les billets complets quand à eux incluent les entrées dans les divers pavillons ou bâtiments (mais on n'entre jamais dans le bâtiment, on passe devant les portes ouvertes ou devant des vitres où on peut voir dans le bâtiment). Et tous les monuments sont plus ou moins en réfection pour être parfaits pour les JO. Fermetures en général à 16 h 30 l'hiver, 17H ou 17H 30 l'été...parfois plus tard pour les parcs (où on peut aller sans visiter les bâtiments)

Non loin de là, se trouve les ruines de l'ancien palais d'été, détruit par les français sous Napoléon III. La population ne vous en tiendra pas rigueur, un buste de Victor Hugo y est d'ailleurs présent, pour rappeler son opposition à Napoléon III et au colonialisme français. Il ne reste pas beaucoup plus que quelques pierres... mais moins de touristes, et c'est un super joli parc avec de nombreux plans d'eau et ...des vrais pékinois!
Vue panoramique de la cour intérieure


Le site Olympique

Le site olympique est constitué de trois grands élèments : Le Nid d'Oiseau (stade principal), Le Cube Olympique (piscine) et le parc Olympique. Le site a été construit entre 2003 et 2008 pour les Jeux Olympiques d'été 2008 organisés à Pékin. Se promener dans ce site est agréable et calme mais néanmoins très impréssionnant.

Apprendre

Langue

Pékin est un des endroits idéal pour apprendre le chinois (mandarin). En effet, la langue est basée sur le dialecte de Pékin, donc ce que l'on apprend dans les classes est aussi (plus ou moins) parlé dans la rue. De nombreuses écoles et universités proposent des cours pour les étrangers. De même, on peut facilement trouver des étudiants avec qui faire des échanges de langues.

Autre

Et pourquoi pas profiter d'un long séjour pour apprendre la calligraphie, la musique, l'opéra chinois ou encore un art martial ? De nombreuses possibilités existent.

Universités

( 5 号,一合园街,海胆区,北京,中国,100871 )


Peking Union Medical University : http://www.pumc.edu.cn/

Petroleum University : http://www.bjpeu.edu.cn/

Captial University of Medical Science : http://www.cpums.edu.cn/

China University of Mining & Technology : http://www.cumtb.edu.cn/

The Central Conservatory of Music : http://www.ccom.edu.cn/

Center Radio & TV University : http://www.crtvu.edu.cn/

University of Science and Technology : http://www.ustb.edu.cn/

China Youth College for Political Science : http://www.cyc.edu.cn/

Capital University of Medical Sciences : http://www.cpums.edu.cn/

Travailler

Il peut être difficile pour un étranger de trouver un travail entre les deux extrêmes que sont professeur d'anglais ou manager. Pour la plupart des autres emplois, une (bonne) connaissance du chinois est demandée. Mais en cherchant bien et en utilisant le bouche à oreille, des opportunités existent.

Les zones les plus commerciales sont :

Acheter

Voir aussi: Négocier en Chine

Pékin est un marché à ciel ouvert. À chaque coin de rue, il y a des magasins. Les heures d'ouvertures sont fréquemment de 9 h du matin à 9 h du soir pour les grands magasins et grandes surfaces. Le marchandage est de rigueur dans la plupart des cas.

Manger

Les horaires des repas peuvent être surprenant. Le repas de midi se mange vers midi et le soir vers six heures. Pas mal de restaurants ferment donc vers vingt et une heure. Par contre, le matin on commence à trouver des petits déjeuners dans la rue dès le levé du soleil tel que le lait de Soja, des crêpes de froment ou autre. Puis, pour le midi et le soir, plusieurs spécialités pékinoises sont au rendez-vous autour d'une grande table ronde tel que les raviolis chinois, plusieurs sortes de soupes de champignons ou de légumes par exemple. Comme Pékin est reconnue pour ses spécialités basées sur la farine, on retrouve beaucoup de nouilles.

Bon marché

Manger dans la rue - De nombreux snacks sont proposés dans la rue pour des prix modiques. L'hygiène semble plutôt respectée. Entre autres on peut trouver de bon petits plats à seulement cinq yuan :

La plupart des magasins ont un supermarché au sous-sol et les "food court" se situent par contre souvent au dernier étage. Certaines de ces "cantines" utilisent un système de carte pour le paiement. Il faut alors acheter une carte chargée avant de pouvoir consommer. Ensuite on peut rendre la carte et récupérer son reste.

Prix moyen

Boire un verre / Sortir

Il existe plusieurs rue à bars, les principales étant:

  • The world of Suzie Wong : porte ouest, avec une terrasse et un décor plutôt en bois et traditionnel.
  • Latino : porte sud, (dancing, 50 yuan l'entrée comprennant la première boisson), musique d'Amérique du Sud et petit orchestre.

Se loger

Bon marché

Il y a plusieurs auberges de jeunesses:

Prix moyen

Home Inns Chaine d'hôtel chinoise catégorie 2 étoiles. Prix moyen de la chambre : 230 CNY/jour. http://www.homeinns.com/program/index.aspx

Luxe

Communiquer

La plupart des hôtels proposent maintenant des accès internet, avec des prix qui suivent la catégorie de l'hôtel. Sinon il existe aussi un bon nombre d'internet café chinois (utilisés aussi pour les jeux en réseau). Les prix varient mais on peut s'attendre à un prix entre 2 et 5 yuan l'heure. En chinois, internet café se dit wangba 网吧。 Test

Santé

La ville a plusieurs hôpitaux étrangers, en cas de gros problème. Pour les petits problèmes, les pharmacies avec des médicaments traditionnels ou occidentaux sont nombreuses. Le personnel des pharmacies est souvent nombreux et serviable, donc n'hésitez pas à solliciter leur aide (quitte à mimer votre problème).

Le plus gros problème, que l'on remarque vite à Pékin est la qualité de l'air. S'il n'y a pas de vent, l'air peut devenir très chargé en poussière,en sable ou en particules de pollution. Si vous êtes asthmatique, il est vivement conseillé de prendre des précautions avant de partir en voyage ainsi que d'apporter un masque anti-pollution. Les masques de chirurgiens sont à éviter car ils absorbent très peu de particules et ne sont donc pas très performants. En revanche, faute de mieux, il est conseillé d'en porter un. Plusieurs types de masque peuvent être directement achetés dans des pharmacies qui sont assez nombreuses à Pékin. Il est aussi utile de noter qu'il existe plusieurs sites sur internet pour mesurer le taux de pollution dans l'air. Parmi eux, il y a le site officiel sur la surveillance de la pollution atmosphérique qui est le site le plus précis et honnête sur l'indice de pollution, non seulement à Pékin, mais encore dans les autres grandes villes de Chine comme Shanghaï ou Guangzhou. Ce site est très utile car il dispose aussi d'un lien en bas de la page d'accueil qui vous permet d'acheter des masques de pollution. Vous pouvez aussi prélever des données sur le niveau de pollution directement chez l'ambassade des États-Unis le site de l'ambassade des États-Unis Une application smartphone est disponible pour les appareils Android et Apple pour connaître les niveaux de pollution. Néanmoins, en raison des restrictions imposées par le gouvernement chinois, elle n'est pas toujours accessible.

Gérer le quotidien

Représentations diplomatiques

Sécurité

Attention, à une arnaque qui se pratique : l'école de l'art.

Aux environs

Exemple pour un week-end:

This article is issued from Wikivoyage - version of the Saturday, December 19, 2015. The text is available under the Creative Commons Attribution/Share Alike but additional terms may apply for the media files.