manche

Voir aussi : Manche

Français

Étymologie

(Nom commun 1) (Cca 1150) Du latin manica  manche d’un vêtement »).
(Nom commun 2) (Cca 1180) Du latin manicus  manche, poignée »).
En 1611, manche d’instrument de musique. En 1690, manche de viande (« os par lequel on peut saisir un morceau de viande »). En 1842, manche à balai (« personne maigre »). En 1914, tomber sur un manche (« rencontrer un gros obstacle »). En 1916, manche aéronautique.
(Nom commun 3) (Première moitié du XIIIe siècle) De l’italien mancia  don, gratification », puis « pourboire, aumône »).

Nom commun 1

Singulier Pluriel
manche manches
\mɑ̃ʃ\
Une manche à eau pour locomotive à vapeur. (2)

manche \mɑ̃ʃ\ féminin

  1. (Habillement) Partie du vêtement, de forme et de dimension variable, dans laquelle on passe le bras et qui le recouvre en totalité ou en partie.
    • […] Rabalan rencontra une paysanne, les manches retroussées jusqu’au coude, qui portait un seau plein de lait. (Octave Mirbeau, Rabalan,)
    • En sabots, les manches relevées sur leurs bras blancs, les filles balayaient le devant des boutiques. (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, p. 158)
    • […]; et le maréchal, avec son tablier de cuir et ses manches de chemise retroussées jusqu'à l'épaule, tenait le cheval par la bride, parce que le cheval était un peu nerveux. (Gilbert Guisan, C.-F. Ramuz ou Le génie de la patience, p.43, E.Droz, 1958)
  2. (Technique) Conduit d’évacuation, tuyau à liquide ou à gaz.
    • Manche à incendie, à eau, à charbon, à vent, à air, d’appendice, filtres à manches ou manche d’Hippocrate.
  3. (Par ellipse) Manche à air : drapeau creux indiquant le vent sur les aéroports.
  4. (Marine) Filet de pêche long d’une dizaine de mètres et fermé à une extrémité.
  5. (Géographie) Bras de mer, et particulièrement le bras de mer séparant l’Angleterre de la France (la Manche).
  6. (Jeux) (Sport) Partie liée à une ou plusieurs autre(s) dans certains jeux.
    • Épreuve, jeu, partie en trois manches.

Dérivés

  • avoir dans sa manche
  • avoir la manche large (être très ou trop accommodant avec quelqu’un)
  • boutons de manche (boutons de manchette)
  • couvre-manche
  • en manches de chemise
  • être manche à manche (avoir gagné un nombre égal de manche(s))
  • faire la manche (mendier)
  • faire une manche
  • fausse manche (manche amovible que l’on met par dessus une autre manche)
  • gardes de la manche (gardes du corps accompagnant le roi en certaines occasions)
  • garde-manche
  • gentilshommes de la manche (gardes qui accompagnaient les fils de France jusqu’à la fin de leur éducation)
  • manche-à-balle(s)
  • manche à gigot (manche bouffante)
  • manche à l’imbécile (manche très ample dans laquelle on mettait du plomb près du coude pour la faire pendre)
  • manche à la folle (manche très ample dans laquelle on mettait du plomb près du coude pour la faire pendre)
  • manche ballon (manche bouffante à l’épaule)
  • manche chemisier
  • manche crevée (manche présentant des fentes horizontales en plusieurs endroits par lesquelles passe la doublure)
  • manche d’ange (manche qui descend jusqu’au coude)
  • manche de velours (fou, oiseau marin palmipède de couleur blanche ayant le bout des ailes noir)
  • manche gigot (manche bouffante)
  • manche kimono
  • manche mal taillée (meuble d’écu représentant une manche d’habit bizarrement taillée)
  • manche pagode (manche évasée)
  • manche plate (manche qui n’est ni plissée ni bouffante)
  • manche raglan, manche Raglan (manche courte et large)
  • manche tailleur
  • mancheron
  • manchette
  • manchon
  • mettre dans sa manche
  • retrousser ses manches (se mettre au travail)
  • se faire tirer la manche (se faire prier)
  • sous-manche
  • tenir dans sa manche
  • tirer par la manche (solliciter pour obtenir quelque chose)
  • tour de manche (garniture de dentelles, de fourrure qu’on adapte à l’extrémité de la manche)
  • travailler à la manche (n’être payé que par le produit de la quête après une représentation de cirque en plein air)
  • souffler dans la manche (se rétracter, manquer de courage)

Expressions

Traductions

Nom commun 2

Singulier Pluriel
manche manches
\mɑ̃ʃ\

manche \mɑ̃ʃ\ masculin

  1. Partie préhensile d’un instrument, d’un outil, par laquelle on le tient pour en faire usage.
    • L’ouvrier se sert d'une lame courte et tranchante, engagée dans un manche d’os, avec laquelle il pratique, au bas de l’arbre, une entaille circulaire et assez profonde pour arriver jusqu'à l’aubier. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.174)
    1. (Musique) Partie d'un instrument à cordes, où l’on pose les doigts de la main gauche pour former les tons différents.
      • Le manche d’une basse, d’une contrebasse, d’un violon, d’une guitare.
    2. (Aéronautique) Manche à balai.
      • Malgré la marche extrêmement régulière du moteur, malgré son déploiement absolu de puissance, j'ai dû arracher le manche de toute la force de mes deux bras. L'appareil eut comme un sursaut nerveux. (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
  2. (Familier) (Injurieux) Personne maladroite.
    • Pff… il a repeint la porte comme un manche.

Dérivés

Traductions

Nom commun 3

Singulier Pluriel
manche manches
\mɑ̃ʃ\

manche \mɑ̃ʃ\ féminin

  1. Somme collectée au cours d'une quête.
    • Au bout de ce temps tu auras un sixième de la manche.

Prononciation

Homophones

Anagrammes

Références

Allemand

Étymologie

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif

manche \ˈman.çə\ féminin pluriel

  1. Quelques.

Italien

Étymologie

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun

manche \man.ke\ féminin invariable

  1. Manche (division d'une partie de sport).
This article is issued from Wiktionnaire - version of the Wednesday, October 28, 2015. The text is available under the Creative Commons Attribution/Share Alike but additional terms may apply for the media files.